Neue Reklamation

Login Konsumenten

Konto erstellen
Passwort vergessen?

Frais exorbitants pour une facture de 20.05CHF!

Camille Intrum Justitia AG 28.01.2019 Melden Reklamation gemeldet

En juillet 2018, j'ai eu le bonheur de devenir maman. En plein dans mon congé maternité, je suis allée faire le fameux contrôle 6 semaines après mon accouchement. Quelques jours plus tard, j'ai reçu une facture d'un cabinet d'analyse d'un montant de 20.05CHF.


Ayant reçu des dizaines de factures médicales liées à mon accouchement, celle-ci est passée entre les gouttes, je l'ai oubliée, et je n'ai absolument aucun souvenir d'avoir reçu un quelconque rappel à ce sujet. Je précise encore une fois qu'on parle ici d'une facture de 20.05CHF et que bien entendu je l'aurais immédiatement réglée si mon cerveau ne m'avait pas fait défaut à cette période. 


Fin d'année dernière, je me rends compte de mon oubli par le biais d'un rappel émanent de la société Intrum Justitia AG. Je fais bien entendu immédiatement le paiement directement au créancier de base puis j'adresse un email à Intrum leur expliquant que le montant a été payé et que je ne suis absolument pas d'accord de payer les frais qu'ils me réclament, soit 88.25CHF pour une créance initiale de 20.05CHF!! Dans ces frais, qu'il y a même 23.- pour un contrôle d'adresse et de solvabilité... Il me semble que le créancier a dû donner mes coordonnées, quant à ma solvabilité, je ne vois pas le rapport, et donc je ne comprends pas bien pourquoi de tels frais sont appliqués. De plus que les autres frais sont bien entendu soit-disant justifiés par l'article 106 du CO. Je leur précise que je suis tout à fait d'accord de payer des frais de rappel de 15CHF au créancier ainsi que 5% d'intérêts moratoires comme la loi le stipule.


On me répond ensuite que le délai de paiement initial de la facture a largement été dépassé et que donc tous ces frais sont à ma charge sans plus d'explication. J'envoie un nouveau mail, expliquant une nouvelle fois que selon la loi les frais d'une maison de recouvrement ne doivent pas être supporté par le débiteur, etc etc, et une nouvelle fois on me répond "qu'en Suisse c'est une procédure connue comme le principe du pollueur-payeur"... Oui je veux bien puisque je propose de payer des frais de rappel de 15CHF puis les intérêts moratoires mais rien n'y fait. J'envoie un nouvel email, proposant une nouvelle fois de payer les frais dû, en mettant un copie l'article 104 & 106 du CO (on commence à se renseigner sur le sujet pour ne pas toujours se faire avoir), et je demande une nouvelle fois que les frais me soient clairement justifié comme la loi le prévoit si le montant des frais réclamés est supérieur aux intérêts déjà prévu dans la loi. On me répond à nouveau que cela serait trop compliqué et qu'une telle explication augmenterait encore les frais...! 


En bref, on me menace de tous les malheurs du monde si je ne paie pas des frais qui représentent plus de 4x le montant de la créance initiale, on me refuse toutes les explications qu'il me semble être en droit d'obtenir et au final, je me retrouve inscrite comme mauvaise payeuse dans tous les fichiers. Ce genre de pratique est tout simplement scandaleuse surtout que je n'ai signé aucun contrat avec Intrum Justitia et que rien, absolument rien dans la loi n'autorise de telles pratiques. 


Aujourd'hui j'attends tout simplement la clôture définitive de ce dossier et des réponses claires.

  • Entschuldigung
  • Erklärung
  • Andere Clôture du dossier

Ohne Antwort

Das Unternehmen hat auf die Reklamation noch nicht geantwortet.